Arborescences (13), « Malheureux les enthousiastes,…ils finiront à la fosse aux lions ! »…

8 mars 2018

Le p’tit Philippe Géléoc au Pays de l’enthousiasme et…de ses effets secondaires…

Oui, c’est vrai…je suis plutôt « enthousiaste » depuis quelques jours. Mon chemin vient de croiser celui d’une personne qui, tout comme moi, s’intéresse de très près à « la communication » et je dois dire que le premier échange en face à face que nous avons eu aura été un des moments extraordinaires de mon existence.

Je ne suis pas en quête de rencontres avec des « bêtes de scène », mais ce type qui a 145 de QI (quotient intellectuel), j’avoue – mais sommes-nous au confessionnal et…suis-je fautif de quoi que ce soit ? – que je l’ai trouvé très passionnant : simple, clair, humble comme toutes les grandes intelligences (assez rares) qu’il m’est arrivé de croiser, de fréquenter. Le fait que nous soyons tous les deux « zèbres » n’y est probablement pas pour rien.

Nous avons eu un merveilleux échange sur « le langage non verbal » notamment, sur le mode de fonctionnement assez déroutant qui fait que des personnes ne daignent pas s’inscrire à une conférence à côté de chez eux et qu’en revanche, elles s’inscrivent plus facilement à la même conférence du même expert lorsque ce dernier part en Australie et fait une conférence, en direct de Sydney, accessible partout dans le monde via le Web. Être inaccessible physiquement, vous dote d’une valeur bien plus importante.

Ce nouvel ami m’explique également comment le fait de se tenir de telle façon sur sa chaise envoie un signe d’absence de confiance en soi au recruteur en face de nous…

Je lui explique, de mon côté, comment j’ai utilisé certaines techniques de thérapie brève pour sortir un étudiant d’une situation terrible : pourtant extraverti, il était resté devant les membres du jury sans pouvoir faire sortir un mot de sa bouche. En utilisant la technique de la « prescription du symptôme » je l’ai sorti d’affaire et il a fini dans les meilleures places pour ensuite être major de sa promotion d’ingénieur. Je lui explique aussi comment j’ai procédé face à un autre étudiant, un professionnel en formation continue, qui avait été en vain à l’oral trois années de rang : en appliquant mes conseils à la lettre il a fini premier à son concours et m’a ensuite adressé un message de remerciement dans lequel il me disait avoir l’impression d’avoir « remporté une médaille aux jeux olympiques ».

Voici son témoignage :

« Bonjour, Je viens de recevoir les résultats du concours, et je ne réalise pas encore vraiment. Je fais 1er sur 71 postes sur toute la France et je crois qu’il y avait environ 200 candidats au 2ème tour et 800 candidats au début ! J’ai presque l’impression d’avoir remporté une médaille d’or aux jeux olympiques…Un énorme merci à toi et ton collègue ! Et j’espère qu’à travers cette victoire vous y voyez aussi la qualité et la pertinence de votre formation. Encore merci !!!!!!!!!!!!!! » L. Mail du 12 septembre 2008 [Concours ITRF ]

Je ne sais pas si vous avez souvent des échanges de ce type et de ce niveau avec nombre de personnes, mais moi…cela ne m’arrive pas tous les jours…

D’où cet « enthousiasme » qui m’anime et que j’ai voulu partager avec mes proches, avec mes amis or…c’est là que j’ai été un peu scotché…

Attention aux lions…

Quelles réactions ai-je récolté ? Des réactions pour l’essentiel positives mais aussi…de la part de proches et amis que j’adore (et qui m’adorent ?) des réactions que j’ai trouvé absolument hallucinantes, comme :

– Fais attention Philippe, ce type est peut-être un manipulateur et il se sert de toi…Vu ton enthousiasme (le fameux « enthousiasme », nous allons y revenir…), tu es peut-être sous emprise…

-Tu sais il y a des types qui ont des sectes…et est-ce qu’il n’y a pas un lien avec la scientologie ?

-Tu as assez de projets, tu devrais te concentrer sur un seul (alors qu’un zèbre donne le meilleur de son efficacité quand il est sur 10 000 projets en même temps…)

-Il faut se méfier Philippe, je vais aller voir sur Internet ce que je trouve sur lui…

-Il faut se méfier, on va aller à sa conférence et…on en aura le cœur net…

J’ai bien cru…que mes proches et mes amis étaient devenus complètement timbrés, je dois le concéder. L’instinct de protection de ses proches a du bon, et je leur suis reconnaissant de vouloir me protéger face à un danger potentiel, mais…de là à croire que je peux me faire avoir par un type dont j’ai disséqué pendant 2h30 de face à face le mode de fonctionnement, les principes, les valeurs,…c’est accorder peu de crédit à mon niveau d’intelligence. Je ne prétends pas être meilleur qu’un autre mais qu’on me fasse crédit d’être en capacité de juger par moi-même de la dangerosité éventuelle d’un individu (surtout après avoir lu quantité d’ouvrages sur la manipulation et les sectes, écrits par les plus grands spécialistes). Bref, je ne suis pas…complètement « timbré » sans quoi j’aurais postulé à « La Poste » depuis un petit moment… 😉

Je suis donc « enthousiaste » et je découvre les réactions des gens face à l’enthousiasme : je savais que « enthousiasme » vient de « en Theos » qui veut dire « en Dieu ». Ce que je ne savais pas c’est ce qui suit…

Remontons dans le temps…

Revenons à l’époque romaine. Un ami m’explique qu’à cette époque, ceux qui étaient jugés « enthousiastes » étaient considérés comme ayant été « touchés par le souffle de Dieu ». En clair, ils faisaient peur car on les pensait complètement « fous » et…on les jetait aux lions…

J’espère que ça ne m’arrivera pas… J’ai regardé dans mon quartier, je n’y ai vu que des chats. Je préfère être jeté aux chats, si c’est au choix… 😉

La leçon de cette petite histoire ?

Soyez enthousiaste et partout en France ou en Europe vous rencontrerez des gens sur votre chemin qui vous pensent fou et veulent…vous débrancher de votre enthousiasme par un moyen ou un autre.

Ne parlons pas des « jaloux », des « rabat-joie » et…des personnes toxiques – que je ne confonds pas avec les amis et proches qui veulent me protéger – et qui se feront un malin plaisir à vous faire un coup pendard par derrière… J’en sais quelque chose. Et je ne sais que trop bien que cela peut même venir, parfois, de certains avec lesquels vous vous pensiez « les meilleurs amis du monde »…

Mon conseil ?

Continuez votre chemin. Laissez les conseillers vous conseiller mais n’oubliez jamais que, concernant votre vie et vos projets, c’est à vous et à vous seul de prendre les décisions. Si je suivais les conseils de certaines personnes je crois bien qu’à 49 ans je ne saurais pas encore marcher : de fait, ils jugeraient que c’est trop dangereux pour un enfant de se lancer et de risquer de tomber en apprenant à marcher…

Mon conseil ultime ? C’est celui de Steve Jobs : SOYEZ-FOU !

Et c’est aussi celui-ci : ne laissez personne piétiner vos projets, vos rêves ! N’écoutez pas les « donneurs de leçon » qui ne sont pas capables de faire un dixième de ce que vous êtes capable de faire dans votre domaine de prédilection. Ayez raison avant tous les autres, qui vous demanderont ensuite « mais comment tu as fait pour réussir comme cela ??? »

Écoutez ce que vous conseillent vos proches puis : décidez ! C’est VOUS et VOUS SEUL qui devez prendre la responsabilité de décider de ce que sera VOTRE vie !

Maintenant, je sais bien que certains penseront qu’il faut faire autrement : ils sont comme des « tue-mouche » et laissent se coller à eux tous les conseils qui passent à côté d’eux et qui entrent en contact avec leur cerveau de personne « mineure ». Accédez à la « majorité » au sens où l’entendait le philosophe KANT : décidez vous-même de votre vie, au lieu de vous mettre à la remorque de conseils qui tueront dans l’œuf les projets qui vous tiennent le plus à cœur.

Vous n’êtes plus un enfant de 4 ans, si ? Donc, décidez et PRENEZ LA RESPONSABILITÉ DE « VOTRE » VIE ! Il y a tant de personnes qui voudraient décider de tout pour vous… Il y a tant de personnes qui voudraient décider à votre place et, surtout pas, que vous leur montriez votre capacité à marcher et à battre le record du 100 mètre, tant vous risquez de faire de l’ombre à leur petit pouvoir.

Passez votre chemin ! Et reprenez la route vers vos rêves les plus fous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s