Communication (2) : « La réussite, une affaire de communication ? »

7 janvier 2018

L’importance de la communication

Nous passons notre temps à communiquer avec les autres : face à face direct, échange par écrans interposés1, « textos », « mails »,…

Sans toujours nous en rendre compte nous passons, aussi, beaucoup de temps à communiquer intérieurement avec nous-même (« je suis mal coiffé », « non mais…tu as vu celle-là, comment elle me coupe la route ! », « je n’arriverai jamais à rien dans l’existence », etc.). Or, point extrêmement important,  que nombre d’entre nous avons régulièrement tendance à perdre de vue : cette communication « intérieure » détermine la coloration de notre communication avec les autres. Un seul exemple : si je me dis « ce type est plus intelligent que je ne le serai jamais », je vais m’adresser au type en question en commençant ma phrase par quelque chose comme « Excusez-moi de vous poser une question probablement bête mais… ». Dans ce cas, en raison de ce que je me suis communiqué à moi-même (« il est plus intelligent que moi »), je me mets tout de suite dans une position inférieure (je suis celui qui ne sait que poser des questions « bêtes ») et je m’interdis de me placer à un niveau de réflexion qui, peut-être bien, serait au moins égal à celui où se situe mon interlocuteur. Bref : par notre façon de communiquer avec nous mêmes, nous sommes les premiers à mettre des obstacles sur notre route. Ce qui, sous en conviendrez, n’est pas le moyen le plus approprié de « réussir » dans ses affaires, d’atteindre ses objectifs, et, plus globalement de « réussir sa vie ». D’où ma proposition…

-[Faire comme…] Les grands maîtres de la communication….

Eh oui ! Pourquoi pas ? Pourquoi ne pas aller, pour ainsi dire, à l’école des grands de ce monde, ou, plus précisément : à l’école des grands « Maîtres de la communication » ?

Dans quelle optique ? Tout simplement, en vue de « faire comme eux » et de voir si, de cette façon, il n’y a pas moyen de « réussir » beaucoup plus et beaucoup mieux dans les diverses sphères de notre vie où la communication entre en jeu et en ligne de compte.

Bref, je vous propose, tout simplement de « Faire comme… » les grands Maîtres de la communication !

Oui, mais : « comment font-ils » me demanderez-vous. Patience…il vous suffit de lire ce qui suit, sur…

Les (grands) Maîtres de la communication

*****

****

***

Les (grands) Maîtres de la communication

« L’expérience m’a appris que pour essayer de se surpasser, un des meilleurs moyens est d’imiter les « grands » aussi parfaitement que possible dans leurs pensées et dans leurs actes »

Napoléon Hill, Réfléchissez et devenez riche. 1966. Editions J’ai lu. Collection Bien être. 2010.

Aller voir les grands, observer ce qu’ils font et surtout comment ils le font, découvrir leurs façons de faire puis s’inspirer de celles-ci pour s’y mettre à son tour : voilà ce que j’ai souhaité vous inviter à faire avec moi. Cela donne la série d’articles qui suivent, sur « Les grands Maîtres de la communication » qui, je l’espère, vous convaincra au moins d’une chose : en faisant « comme les grands » Maîtres de la communication, il devient relativement aisé de sortir du lot des 60 % de personnes qui sont effrayées à la seule idée de prendre la parole face à un public puis de faire une prestation orale tout à fait honorable, et parfois même impressionnante.

Observer comment les personnes communiquent à l’oral et percer le mystère de ce qui rend certaines communications très percutantes tandis que d’autres demeurent fades et, comme on dit parfois, « ne donnent pas envie » : cette préoccupation est devenue chez moi de plus en plus grande au fil des années. Elle a fini par devenir, pour ainsi dire, mon obsession lorsque je suis devenu coach d’étudiants en formation initiale et de professionnels en formation continue. Je voulais tout simplement découvrir ce qui ne marche pas pour pouvoir indiquer « ce qu’il vaut mieux éviter ». Inversement, je voulais découvrir ce qui marche pour pouvoir ensuite indiquer « ce qu’il convient de viser » si on souhaite réussir sa communication.

Au fur et à mesure des oraux que je faisais passer à l’Université, au fur et à mesure que j’observais ici la façon de communiquer de ceux qui m’entouraient ou de ceux dont je croisais le chemin au niveau professionnel et partout ailleurs, j’observais surtout une chose : certains atteignent leur résultat en matière de communication, mais d’autres ne l’atteignent pas. Plus grave : ceux qui n’atteignent pas le résultat à atteindre dans tel ou tel domaine lié à la communication (examen, relation à ses enfants,…) échouent non seulement dans leur communication mais aussi, parfois, dans leur vie. C’est l’étudiant qui rate sa prestation orale lors d’un entretien de recrutement et n’arrive pas à décrocher l’emploi visé, c’est le parent qui ne communique pas de façon adaptée avec son enfant et voit la relation avec ce dernier se dégrader en se sentant bien démuni, c’est encore le professionnel chef d’équipe qui, ne communiquant pas de façon adaptée avec son équipe, voit chacun des membres de la supposée « équipe » le lâcher en rase campagne dans les pires moments de tempête… En cherchant un peu, chacun de nous a en tête l’exemple de quelqu’un dont la vie a été impactée négativement à cause d’une mauvaise communication. Fort heureusement, l’inverse existe aussi ! Il existe quantité de gens qui vivent une vie fort plaisante du fait qu’ils ont fait en sorte de savoir communiquer correctement avec leur conjoint, leur conjointe, avec les enfants, avec les collègues, les chefs, les collaborateurs, les clients. Il existe même, de ce point de vue, des personnes dont la communication et le parcours sont extraordinaires. Ces personnes sont, en bon nombre de cas, vues comme des modèles dont il serait pertinent de s’inspirer pour peu qu’on veuille réussir à son tour, non seulement en matière de communication, mais, plus globalement, en matière de vie personnelle. Voilà pourquoi il peut être si passionnant de s’intéresser à la communication : c’est, là, le devenir de notre propre vie qui est en jeu très souvent. Voulez-vous une vie sous le signe de la réussite ? Ou bien une sous le signe des échecs cuisants incessants ? En ce qui me concerne, mon choix est fait depuis longtemps… Et si la communication peut être aidante en tout cela, je ne vois pas bien pourquoi je m’en priverais !

Comme les enfants, je vous propose d’apprendre ici à « faire comme les grands ». Bon nombre d’entre nous ne sont, pour l’instant, qu’au stade de l’enfance : même s’ils sont « adultes », force est d’admettre qu’en terme de communication ils n’en sont qu’au stade de l’enfance. Ils ont beaucoup à apprendre et beaucoup à progresser s’ils désirent un jour arriver à communiquer beaucoup mieux. Disant cela, je ne m’amuse pas à critiquer ces gens : je dresse simplement un constat. Ce constat est issu de ce que j’observe partout autour de moi : étudiants suivis en coaching, professionnels en poste observés quotidiennement et régulièrement, proches dont j’observe les façons de parler, les attitudes,… Toutes ces personnes auraient besoin de se mettre à l’école des grands : l’école des « grands maîtres de la communication »… Ça tombe bien : c’est exactement ce qui est ici proposé !

[Vous avez apprécié de lire cet article ? Vous y avez pris du plaisir ? Pourquoi ne pas partager avec d’autres ce plaisir en faisant connaître cet article à d’autres personnes que vous connaissez ? Ce n’est qu’une suggestion…à vous de voir…Et…pourquoi ne pas vous abonner à ce blog pour recevoir d’autres articles que ne recevront (en bonus!)…que ceux qui sont abonnés (ainsi qu’une Newsletter qui se prépare actuellement…) ?]

1Un ouvrage intéressant qui déjà en 2002 développait l’idée que l’écran peut aussi parfois « faire écran » : Jacques Gautrand (2002), L’empire des écrans. Télé, Internet, infos, vie privée : la dictature du « tout voir », Le Pré aux Clercs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s